Billet d’Humeur !

Merci Monsieur Trump !

Des images inimaginables dans l’un des berceaux de la démocratie. Des élus confinés dans des abris au sous-sol du Capitole pour se protéger de manifestants vers lesquels des policiers pointent leurs armes. De la fumée qui donne l’impression d’un incendie débutant. Une foule surchauffée par les discours enflammés de son Führer, en fureur, qui n’en n’est pas moins un président qui avait été élu démocratiquement même s’il n’a pas été réélu. 

Une mauvaise série américaine ? Le tournage d’un remake de l’incendie du Reichtag en 1933 en Allemagne ou les manifestations antiparlementaires de février 1934 en France? 

Non, nous avons tout simplement assisté à la répétition générale de ce qui pourrait advenir, dans toutes les démocraties du monde, si nous continuons à nous blottir frileusement dans nos certitudes parce que « cela ne peut évidemment pas arriver chez nous ! ». Reconnaissons à Donald Trump, homme de télévision, d’avoir brillamment mis en scène un show dramatique dont les conséquences se feront sentir pendant de nombreuses années partout dans le monde. Et lorsque cela arrivera ici en Europe, ce qui ne peut être exclu, il sera trop tard pour dire : « Vite, il faut faire quelque chose ! ». JDR

Vous pouvez envoyer un commentaire en accédant à ce billet au travers de Publications puis billet d’humeur

Accueil

Le Cercle Germaine de Staël de Genève

Nous sommes un groupe de personnes issues de divers milieux socio-professionnels et originaires de plusieurs pays qui s’inquiètent des dérives politiques, économiques, financières et sociales auxquelles on assiste tant en Suisse qu’en Europe et ailleurs dans le monde. Nous considérons que la croissance sans limite des inégalités ainsi que la montée des populismes qui en est l’une des conséquences, menacent les principes fondamentaux de la démocratie auxquels nous croyons. Nous pensons que face aux bouleversements auxquels nous assistons dans de nombreux pays, nous ne pouvons rester indifférents. Depuis mars 2018, nous nous réunissons régulièrement à Genève pour échanger nos points de vue et mettre en commun nos expériences. Des personnes extérieures (journalistes, universitaires, politiques, etc.) contribuent à nos débats en nous faisant bénéficier de leurs connaissances. Notre groupe est ouvert à toute personne qui partage nos préoccupations et souhaite participer à nos activités.

Pourquoi avoir choisi la figure de Madame De Staël  (1766-1817) ?

Parce que cette femme d’exception a tenu plusieurs salons où se discutaient les grands problèmes politiques et culturels de l’époque

Parce qu’elle fut une adepte des Lumières et des idéaux de la révolution française

Parce que, cosmopolite et avant-gardiste, elle fut l’une des premières à promouvoir « l’esprit européen »

Parce qu’elle anticipa le féminisme en dénonçant les contraintes sociales qui empêchent les femmes de s’épanouir

Enfin, parce qu’elle n’eut pas peur de tenir tête à Napoléon !

___________________

«J’ai défendu quarante ans le même principe, liberté en tout, en religion, en philosophie, en littérature, en industrie, en politique.»

Benjamin Constant